Rupture amoureuse : 10 conseils pour gérer le manque

Après l'annonce de la rupture, tu démarres nécessairement une nouvelle phase de ta vie. Cette période est atroce et dominée par le manque de l'ex. Elle est pourtant fondamentale à traverser si tu souhaites retrouver l'amour authentique et généreux que tu mérites et attends : fais ton deuil de cette histoire en 10 conseils pour gérer le manque :

1. Autorise-toi à pleurer

Il peut parfois te paraître difficile voire malpoli d'être triste. Mais nier tes émotions négatives ne fera que les renforcer. En plus, il existe de bons côtés à la tristesse, laisse-nous te montrer pourquoi ici.

2. Parle à tes personnes ressources

Parler de ce qui t'es arrivé à des ami.e.s proches est un bon moyen de mettre à distance le sentiment d'échec qui accompagne toute séparation. Oui c'est l'échec d'une relation mais tu n'es pas en échec en tant que personne ! Ce que nous appelons les personnes ressources, cela peut aussi être ton.ta thérapeute, ton coach sportif et/ou mental, comme certain.e.s de tes amis. C'est un groupe restreint de personnes à qui tu peux te confier en sécurité et dans la bienveillance. Fais bien attention de ne pas t'entourer de personnes qui vont t'enfoncer (par revanche inconsciente ou manque de temps à te consacrer)

3. Laisse la colère et la frustration s'exprimer

Tu n'es pas forcément noble ni classe quand tu souffres. Cela peut te rendre frustré.e, rageux.se, aigri.e., abandonné.e.
À partir du moment où tu ne t'enfermes pas dans la rumination de ces sentiments négatifs, laisse-les s'exprimer au moins une fois sainement. Nous avons un exercice et une méditation idéaux pour cela si tu cliques ici

4. Sois honnête avec toi-même  sur l'échec de la relation

Tout n'est pas exclusivement la faute de l'autre dans l'échec de cette histoire. Essaie de comprendre le plus objectivement possible POURQUOI cela n'a pas fonctionné. Au fond de toi, tu le sais. Tout n'était pas rose du temps de votre amour. Dresse un bilan amoureux  et accepte ta part de responsabilité (même infime) sur cette rupture.

5. Évite tout contact avec ton ex

Comporte-toi comme un.e addict en sevrage. Tu dois désormais réapprendre à vivre sans l'autre et pour cela la séparation totale est nécessaire au moins un temps. Pas d'appel ni de texto ni de publications de statuts dans l'espoir de le.la voir connecté.e. Evite vos amis en commun au départ ou au moins demande leur de ne pas aborder le sujet. Car oui, cette période est délicate autant pour toi que pour ton ex alors pas la peine de mettre du sel sur la plaie.

 

6. Fais le ménage

Chez toi et dans ton smartphone, il y a moult souvenirs de ton histoire passée. Comme le conseil #5, tu es en phase de désintoxication alors rends-toi service. Si c'est trop dur de jeter, mets au moins un point d'honneur à ranger dans une boite tous les objets qui te rappellent votre relation. Et fous-la hors de ta vue.

C'est pareil pour les messages : archive-les ou mieux supprime-les de ton téléphone. Idem pour les photos, les posts instagram, les tweets. TOUT. Oui c'est douloureux. On le sait. Mais tu nous diras merci plus tard ! Tu as besoin d'éviter les blessures inutiles. Tu morfles déjà bien assez. En un mot : débarrasse ton champ de vision de tous les souvenirs matériels de cette idylle.

7. Change tes habitudes quotidiennes de selfcare

Prendre soin de toi pendant cette période de convalescence est essentiel : reprends le sport, prends des temps avec les potes, fais-toi des petits cadeaux, démarre un projet qui te fait vibrer et que tu repoussais jusqu'à présent ! Nous avons l'outil idéal pour partir à la reconquête de toi-même : Goodbye my ex (lover)

8. Envoie-toi du self love

Souviens-toi que tu es la.le seul.e responsable de ton bonheur, que tu sois en couple ou célibataire ! Voici quelques exemples de pratiques pour nourrir ton amour de toi ici 
Reprendre confiance en toi va te demander des efforts conscients en ce moment mais nous en sommes certaines, tu peux le faire !

9. Ouvre-toi aux autres

Ce n'est pas parce que tu as besoin de temps pour toi que tu dois tout faire tout.e seul.e. Il y a de jolies personnes ou des passionnés des mêmes choses que toi qui t'entourent, avec qui tu peux te connecter, discuter en penser à autre chose. Nous sommes tous des êtres sociaux. Nous avons besoin les uns des autres. Alors, même à dose homéopathiques, va à la rencontre de nouvelles têtes (sur les réseaux ou en vrai selon les possibilités). Cela va te nourrir autant que le self love !

10. Accepter le temps long : un jour après l'autre

Enfin, donne-toi le temps de traverser cette période sombre et douloureuse.
Ne te jette pas dans les bras du.de la premier.e venu.e. Parce qu'on te le dit sans détour : tant que la relation à l'autre trouve un ancrage dans ta relation précédente, c'est que tu n'es pas "passé.e à autre chose".
Donne-toi le droit de rester dans le moment présent pour éviter de ruminer ton passé ou de prendre une fuite en avant.
Accepte chaque jour ce qui te traverse.
Il y aura bien un matin ou tu vas ressentir un truc magique à propos de ton ex : l'indifférence bienveillante. 

Nous te le souhaitons du fond du coeur.

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés