10% offerts avec le code LANCEMENT10

La confiance en soi, c'est quoi ?

"Et vous n'avez obtenu aucune amélioration ?

Savez-vous pourquoi ? Tout simplement parce que vous manquez de confiance en vous.

Quand je vous dit que cela va mieux, cela va mieux, n'est-ce pas ? Pourquoi ? Parce que vous croyez en moi.

Croyez donc en vous-même  et vous obtiendrez le même résultat."

Docteur Coué

 Ah, la sacro-sainte confiance en soi ! Le graal après lequel tous les coach de vie courent pour la procurer à leurs clients. C'est une des composantes fondamentales de l'amour de soi, avec l'estime, l'acceptation et l'image de soi. 

C'est de loin la plus complexe à traiter. Pourquoi ? Parce que sa définition, si elle est simple, couvre un vaste domaine ! 

Définir la confiance en soi

Traditionnellement, on définit la confiance en soi comme le jugement personnel positif sur nos capacités et nos ressources pour atteindre un objectif. Ce qui la distingue de l'estime de soi qui se réfère à la valeur et aux vertus que nous nous auto-attribuons. La confiance en soi traite plutôt de tes aptitudes à "bien faire" pour réaliser tel ou tel but.

Le mot "confiance" associé au mot "soi" revient à littéralement se fier à soi-même. Il s'agit donc d'une validation de la fiabilité de nos capacités et nos ressources personnelles.

Ça, c'est la théorie. CEPENDANT :

  1. une personne peut avoir confiance en elle-même quant au fait d'accomplir une tâche spécifique (auto-efficacité) même si elle manque de confiance en elle de manière générale, ou inversement avoir confiance en elle-même en général et ne pas être efficace pour accomplir une tâche particulière (auto-inaptitude).
  2. De plus, la confiance en soi varie selon les domaines de notre vie. Par exemple, on peut être confiant.e sur nos ressources intellectuelles et pas du tout assuré.e sur nos capacités physiques ou relationnelles. 

Dans les deux cas (auto-efficacité et domaine de vie), comment qualifier notre confiance en nous ?! Est-elle robuste ? Faible? Parcellaire ? 

Le besoin de confiance en soi

Dans les années 1940 Abraham Maslow a élaboré une "théorie de la motivation humaine" qui établit que notre motivation à justement acquérir la confiance en soi ne peut survenir qu'après avoir atteint ce dont nous avons besoin pour survivre, à savoir nos besoins primaires, des sentiments de sécurité, d'appartenance et d'amour. C'est ce que l'on appelle dans le langage commun "la pyramide de Maslow". 

Comme nous vivons dans un pays dit riche, nos besoins primaires peuvent être satisfaits.

Comme nous vivons dans un pays dit en paix, notre besoin de sécurité peut être satisfait.

Comme nous avons des parents et des amis pour la plupart d'entre nous, notre besoin d'appartenance peut être satisfait.

Donc, en moyenne, notre besoin d'estime et d'accomplissement de nous même est central ! Son insatisfaction peut vite nous plonger dans un sentiment de défaite ou de "ratage"... 

Comme l'amour, l'estime et l'image de soi, la confiance en soi est un concept mouvant, évoluant dans le temps et qui s'entretient chaque jour de l'existence.

Les 3 éléments pour nourrir la confiance en soi selon Bloom Again

Tu vas trouver mille exercices pour renforcer ta confiance en toi et ils sont (pour la plupart) utiles. Nous chez Bloom Again, nous concentrons sur trois piliers à travailler pour une saine confiance en soi.

Nous utilisons l'analogie de la graine pour l'épanouissement et considérons qu'un peu lorsque l'on "sort de terre", on entre dans un nouvel espace, qui nous est inconnu. Notre assurance croit à mesure que nous nous familiarisons avec cet espace, renforçons nos racines et rendons plus vigoureuses notre tige. Jusqu'à l'éclosion et la floraison !

Alors nous travaillons sur : 

  1. La familiarisation avec soi-même et le fait de bien se connaître pour nourrir nos racines
  2. L'acquisition d'aisance et l'ouverture aux autres comme au champs des possibles
  3. La gestion émotionnelle dans le sens d'une maîtrise de soi positive

Nous te proposons un exercice gratuit par domaine dans cet article.