10% offerts avec le code LANCEMENT10

Rencard foireux : guide de survie

On a tous.tes connu des rendez-vous amoureux réussis. Enfin on l'espère pour vous. Conversation fluide, sujets qui s'enchainent, attirance qui grandit ... Envie de plus ou de se revoir ....

Et puis il y a les autres, les dates foireux où à mesure que le temps passe, on se dit qu'on aurait été mieux sous la couette à mater Netflix, ou à refaire le monde avec les copains. Mais non, à cet instant, on est là, en face d'une personne à qui on n'a rien à dire  et on a une une folle envie de se barrer, pour justement aller mater Netflix sous la couette (sans chill)... 

Voici nos conseils pour les identifier et s'en échapper.

Il y a des blancs, dans la conversation. Pas qu'un peu. C'est plus un ange qui passe c'est un cortège d'angelots, avec leurs trompettes. Parfois c'est un silence agréable, une atmosphère de complicité qui s'installe. Parfois c'est simplement la gênance ... Dans ce cas, combattez votre envie de meubler la conversation à tout prix et observez : comment-vous sentez-vous dans ce silence : embarrassé.e ? Intimidé.e ou troublé.e ? Quelle est l'attitude de votre co-date ? Avez-vous envie de le rompre vraiment ce silence ? Et lui ou elle à votre avis ? Analysez et ressentez ce que ce silence fait naître en vous. Une bonne manière de découvrir des premiers signaux d'alerte du caractère foireux de ce rendez-vous.

Ses propos vous mettent en rage ou mal à l'aise. Ici deux solutions : vous aimez débattre, échanger .... Allez-y, tout en gardant à l'esprit qu'il est possible que vous n'arriviez jamais à vous mettre d'accord. Ou mettez vous en écoute active : encore une fois, observez ce qui se joue ; quel est son langage non verbal ? Quel registre de mots il.elle emploie ? Est ce le fond qui vous gêne ? La forme ?  Puis changez de conversation. 

... Au final tous vos red flags sont levés : qu'est ce qu'un red flag ? C'est un comportement ou des propos qui sont un no go  ou un parle à ma main immédiat pour vous. Questions sur vos exs, votre vie sexuelle, avis politique ou sociétal complètement opposés aux vôtres ou binaires, impolitesse avec le serveur ou la serveuse, remarques déplacées sur votre physique ou celui de quelqu'un d'autre, blagues lourdes .... Tout ce qui vous fait dire "MERCI MAIS NON MERCI". Oui oui cela peut être un détail insignifiant aux yeux des autres, mais essentiel pour vous. 

 Dans ce cas, abrégez vos souffrances et mettez fin au rencard. Faites fi de cette injonction sociale qui vise à nous obliger à rester sociable, parce qu'il faut être "gentil.le". 

Résistez à ce nouveau verre, parce que finalement un peu ivre cela passe mieux, résistez à la pensée "mais que va-t il ou elle penser de moi" ? 
On s'en fiche, le date est foireux, vous ne le reverrez jamais a priori.  PENSEZ A VOUS, mettez-vous au centre de vos préoccupations du moment. 

En terme de techniques d'exfiltration, il en existe deux 

1- Le pieux mensonge

alors oui gnagna le mensonge c'est pas bien, mais parfois c'est plus simple... Le classique SMS ou appel d'un.e ami.e qui a besoin de vous. Ou le "j'avais complètement oublié que j'avais un truc après". Cela ne trompe personne en réalité mais cela ménage les egos. 

2- La franchise & son amie la concision

alors oui c'est la plus difficile. Il faut être bien ancré, pour dire à quelqu'un "on va en rester là", sans pour autant rentrer dans les détails qui vont vous entrainer dans un débat sans fin. Soyez honnête sans être désobligeant.e. Pour que cela se passe au mieux, misez sur un moment pivot du rendez-vous : un nouveau verre, la proposition d'un diner .. et indiquez simplement votre envie de rentrer. 

 Après pour lâcher la pression et mettre ce date derrière vous, appelez un.e pote pour lui raconter, rejoignez des ami.es, écoutez vos morceaux préférés ...

 Rappelez-vous, vous ne lui devez rien, vraiment rien. Et qu'il y a forcément une série pas trop mal à voir sur vos écrans en rentrant 😆