Don't blush

Crée aujourd’hui une compilation des compliments que l’on t’a adressés et que tu consultes quand ton humeur n’est pas au beau fixe.

Si tu as l’impression qu’on ne te fait jamais de compliments, c’est parce que le cerveau retient plus facilement les messages négatifs que les positifs : ici tu vas contrer ce fonctionnement.

Cherche des compliments que l’on t’a déjà fait : fouille 
ta mémoire à la recherche de ces pépites, qu’elles viennent d’amis, de collègues, de ta famille, ou d’inconnus. Cherche aussi dans tes mails et tes sms.

Quand tu en déniches un, reporte-le sur un cahier et indique qui te l’a fait. Tu peux aussi en noter quelque-uns sur des post-it que tu dissémines chez toi, à des points de passage : ton frigo, ton miroir de salle de bains, ta table de chevet ...

Et prends aussi l’habitude, quand on te fait un compliment, de rester sur celui-ci quelques instants, pour le graver dans ton esprit - il faut entre 5 et 20 secondes pour fixer le positif.

 

Tu peux aussi demander à tes proches (c’est plus difficile mais d’autant plus fort) de te faire un compliment. De vive voix, par mail ou par SMS en fonction de ton aisance (et de la sienne…).